8 idées de snacking pour votre entreprise

Les consommateurs sont confrontés à des problèmes de gestion du temps et recherchent souvent des solutions alimentaires faciles à mettre en œuvre. Celles-ci doivent aussi s’adapter à leurs besoins nutritionnels, être peu coûteuses et surtout ne pas empiéter sur leurs activités : la consommation nomade. Le snacking est à cet effet une excellente alternative. Zoom sur 8 idées de snacking pour votre entreprise.

Le sandwich

La vente de sandwichs en France s’élève à plus de deux milliards chaque année, avec de nombreuses nouveautés. Pour que le sandwich conserve sa place, il doit s’adapter aux tendances récentes de consommation et proposer des produits et des menus à la fois agréables et équilibrés d’un point de vue nutritionnel. Pour en savoir plus, rapprochez-vous de Delidrinks, fournisseur snacking.

A découvrir également : Noël approche : Quels sont les festins à préparer pour passer une fête inoubliable ?

Le jambon beurre

Le prix moyen d’un classique jambon beurre était de 2,80 € en 2016. Dans la même année, ce prix a augmenté de 3,6 % pour atteindre en moyenne 2,84 €. Cette augmentation a été particulièrement sensible dans les villes comptant moins de 50 000 habitants.

Les salades

Après les sandwichs, les salades sont le type de snacking le plus consommé. Leur marché doit répondre aux exigences des consommateurs qui recherchent une pause caractérisée par une alimentation saine et un bien-être sans pareil. De nos jours, les salades sont tenues d’assurer l’apport de protéines (thon, œufs, poulet, jambon et fromage).

A lire aussi : Recettes faciles de gâteau au chocolat : astuces et variantes gourmandes

Les boissons sucrées et salés

Le marché des boissons de snacking continue de croître. Dans les secteurs de la restauration rapide et nomade, nombreux sont ceux qui consomment des boissons rafraîchissantes en accompagnement de snacks. En ce sens, le Coca demeure une véritable référence, mais l’émergence des boissons énergisantes et des smoothies a modifié les habitudes de consommation. Les produits biologiques se sont également imposés : jus de fruits, limonade bio, etc. 8 idées de types de snacking pour votre entreprise

Concernant les boissons salées, les soupes font leur retour dans le snacking. Les raisons en sont qu’elles sont une excellente alternative pour consommer des légumes et procurent une sensation de satiété.

Les chips

Avec moins de 1 % de graisses saturées, on peut grignoter sans hésiter les chips, et il existe désormais des chips de soja en format pocket. Cela est dû à un processus de production où les granulés de soja et de pommes de terre sont comprimés dans deux cylindres chauds et soufflés de manière simultanée, sans friture, ni matière grasse.

Les produits laitiers

Le yaourt à boire, pionnier sur le marché du snacking, se présente sous la forme de bouteilles de poche qui peuvent être emportées partout. Il est disponible dans une grande variété de saveurs. Le fromage a également fait son entrée sur le marché avec des fromages prédécoupés pour les sandwichs ou les dès de feta, les boules de mozzarella ou de la mimolette pour accompagner les salades.

Les fruits

Ils donnent naissance à des mélanges plus adaptés aux préférences des consommateurs plus âgés, avec une base de pomme, de fruits acidulés et de super fruits, par exemple la compote de pommes, myrtilles et grenades. Les formats disponibles sont plus grands, soit 1,5 fruits, avec une texture plus pleine et plus épaisse. Les fruits deviennent un produit de snacking de plus en plus populaire. Les sachets de fruits prédécoupés sont d’ailleurs nombreux dans les rayons. En plus, ils peuvent être servis pour compléter un en-cas sain, et des fruits secs sont également disponibles.

Les surgelés

Les snacks surgelés salés connaissent une croissance rapide, avec une présence dans deux segments : les plats déstructurés à domicile et les apéritifs. On trouve dès lors un grand nombre de produits disponibles dans les rayons. Les snacks surgelés salés comprennent notamment les box, les mini-pizzas, les biscuits, les sandwichs bagels et les plats préparés. En revanche, les snacks sucrés surgelés sont principalement positionnés sur le marché des barres glacées et peinent à s’imposer.

Les barres énergétiques et les snacks protéinés

Les barres énergétiques et les snacks protéinés sont une alternative saine aux en-cas traditionnels. Ils ont gagné en popularité ces dernières années, notamment auprès des sportifs et des personnes qui souhaitent adopter un mode de vie plus sain et actif. Les barres énergétiques contiennent souvent des ingrédients tels que des fruits séchés, des noix, du miel ou du sirop d’agave pour apporter un boost d’énergie rapide avant l’exercice ou pour combler une petite faim entre deux repas.

Quant aux snacks protéinés, ils sont idéaux pour favoriser la récupération musculaire après une activité physique intense ou comme collation riche en protéines dans le cadre d’un régime alimentaire particulier. On peut trouver sur le marché différents types de snacks protéinés : les barres énergétiques enrichies de protéines végétales ou animales, les sachets individuels de poudre à mélanger avec du lait ou tout autre liquide pour constituer un shake hyperprotéiné ainsi que les produits naturels riches en protéines tels que le bœuf séché.

Il est intéressant de noter qu’une grande partie des consommateurs se tourne vers ce type d’en-cas nutritifs non seulement parce qu’ils recherchent quelque chose qui leur donne de l’énergie rapidement, mais aussi parce qu’ils veulent éviter la sensation désagréable rencontrée après avoir mangé trop gras, trop salé, trop sucré, aussi appelée ‘food coma’.

Les snacks végétariens et vegans

Les snacks végétariens et végans sont une tendance qui prend de plus en plus d’ampleur. Les raisons peuvent être multiples : préoccupation pour le bien-être animal, souci écologique ou encore recherche d’une alimentation plus saine. Il faut donc prendre en compte cette demande grandissante.

Parmi les solutions possibles, il y a les snacks à base de légumes. Ces derniers peuvent se présenter sous forme de chips, comme le kale chips, très apprécié des consommateurs végans. Ils permettent non seulement de manger quelque chose de croustillant, mais aussi d’avoir sa dose quotidienne de vitamines et de minéraux.

Il existe aussi une grande variété d’hummus, un dip typiquement oriental à la fois onctueux et savoureux fabriqué avec des pois chiches mixés et assaisonné avec différentes épices selon les goûts. L’hummus peut être servi dans un petit pot accompagné, par exemple, de bâtonnets croquants réalisés à partir de légumes tels que les carottes, les poivrons ou les concombres, afin d’offrir aux clients une option saine et équilibrée pendant leur pause-boulot.

Il ne faut pas oublier les barres énergétiques faites maison, sans produits animaux ni additifs chimiques (colorants artificiels ou conservateurs), ainsi que les fruits secs qu’on peut retrouver dans toutes sortes de mélanges exotiques alliant, par exemple, noix de cajou grillées nappées de sirop d’érable canadien, figues séchées et cranberries sucrées. Ce type d’en-cas plaira à tous les amateurs de saveurs saines et gourmandes.

Il faut proposer une variété d’options de snacking afin de répondre aux besoins diversifiés des consommateurs. Les snacks végétariens et végans en sont un exemple concret. En offrant à leurs clients ces alternatives healthy, les entreprises peuvent espérer renforcer leur image positive auprès du public, tout en se démarquant de la concurrence par l’originalité des produits proposés.

Justin
Afficher Masquer le sommaire