background img

Comment savoir si un vin peut se garder ?

On n’est jamais sûr à 100% du réel potentiel d’un vin à se garder. Ce n’est pas pour autant que vous ne pouvez en choisir un. Il existe quelques critères que vous pouvez prendre en compte pour reconnaître avec plus ou moins de sûreté un vin de garde.

Les vins de garde : des vins qui se conservent pendant des années

Les cépages et les terroirs ne produisent pas les mêmes vins. Et d’une année à une autre, la qualité du vin produit par un même cépage sur un même sol peut également varier. Toutefois, le potentiel de vieillissement du vin reste plus ou moins constant. Un vignoble qui a toujours produit des vins de garde continuera à le faire bien que les qualités et nuances gustatives et aromatiques des vins puissent changer au fil des millésimes.

A lire aussi : Pourquoi opter pour la livraison rapide de plateaux repas ?

Pour savoir si un vin peut se garder, il faut qu’il soit d’emblée un vin de garde. Par définition, le vin de garde est un vin que l’on laisse vieillir dans sa cage pendant quelques années avant de l’ouvrir pour le déguster. Il s’agit de vins dont le processus de maturation prend du temps. A savoir que certains vins de longue garde peuvent même se garder au-delà de 20 ans. Sinon, certains vins se gardent pendant moins de 5 ans, d’autres pendant moins de 10 ans, etc.

Le potentiel de vieillissement du vin en 4 points

La complexité de la spéculation sur le potentiel de vieillissement d’un vin se rapproche sûrement de celle d’un investissement en bourse sur le moyen terme. Par ailleurs, vous pouvez voir le fait de garder des vins afin de les faire vieillir comme un investissement. Avec le temps, le vin de garde développe des arômes plus prononcés et des saveurs plus complexes. On n’est jamais à l’abri d’un défaut de bouchon ou d’un déclin prématuré du vin non plus.

A lire aussi : La vaisselle en porcelaine passe-t-elle au lave-vaisselle ?

Heureusement, il y a 4 critères qui permettent de deviner à peu près si un vin peut se garder ou non. Bien sûr, avec les vins de renom, on risque moins d’être déçu. Les premiers critères sont la forte acidité, les tanins forts et le taux de sucre résiduel des vins. Plus le vin rouge est acide et présente de forts tanins, plus il vieillira bien. Pour le vin blanc, le sucre résiduel doit être élevé.

Les cépages et le sol sont également des critères très importants. Ce sont eux qui définissent les caractéristiques intrinsèques des raisins. Le profil aromatique du vin dépend de la variété des vignes et du sol duquel elles puisent leurs nutriments. Les cépages comme le Cabernet-Sauvignon, la Syrah, le Chardonnay et le Sauvignon blanc sont à retenir si vous voulez un bon vin de garde. Enfin, le millésime du vin peut être le critère principal pour vous décider.

Le travail du vigneron : un critère essentiel pour le vin de garde

Le cépage, la qualité du sol ainsi que les conditions météorologiques et climatiques ont tous des rôles importants dans le développement des caractéristiques des vins. Mais il ne faut pas oublier que le vigneron tient également un rôle crucial. Pour qu’un vin puisse développer les meilleures caractéristiques pour bien vieillir, il faut que sa fermentation soit parfaitement maîtrisée.

Le vin sera meilleur si les raisins fermentent dans leur jus pendant plus longtemps. Les meilleurs vins de garde sont également ceux qui sont élevés pendant longtemps dans des fûts en bois. Le vin peut bénéficier, en plus des siens, des tanins du bois. Plus cette conservation est maîtrisée par le vigneron, plus vous pouvez vous attendre à du bon vin de garde.

Conditions optimales pour conserver un vin de garde

Ainsi, vous avez repéré de bons vins de garde chez un producteur de confiance. Vous savez pertinemment d’où vient ce vin et comment ont été les conditions de sa fermentation et de son élevage. Il ne reste donc plus qu’à faire vieillir le vin dans votre cave personnelle. Si vous décidez de faire vieillir le vin vous-même, sachez qu’il y a des conditions à remplir.

L’idéal est toujours de choisir le bouchon de liège pour les vins de garde longue. Pour les vins qui ne vont pas vieillir pendant plus de 5 ans, le bouchon en liège n’est pas toujours obligatoire. La condition de conservation la plus importante est celle de la température. Celle-ci doit être comprise entre 10 et 14°C. Et surtout, il ne faut pas qu’elle varie brusquement.

Découvrez les vins d’exception de Château Mangot

Maintenant que vous en savez plus sur le temps et le mode de conservation du vin, vous avez envie d’acheter de bonnes bouteilles de vins, pour avoir le plaisir de déguster de grands vins, et pourquoi pas, d’en faire un investissement pour plus tard. Si vous êtes amateur de vins de Bordeaux – St Emilion, nous vous proposons aujourd’hui de découvrir les vins du Château Mangot.

L’histoire du domaine de Château Mangot

En remontant très loin en arrière, on constate grâce aux documents d’époque que Château Mangot est un domaine viticole ancien, qui date du XVIe siècle. La propriété a connu une période mouvementée lors de la Révolution Française, puisque le domaine s’est fait saisir, et diviser en trois petits domaines : Bardoulet, Lisset et Mangot. C’est grâce aux parents de la famille Todeschini, actuels propriétaires du domaine, que ce dernier a pu être reconstitué comme à son origine. Depuis, les 34 hectares de vigne sont gérés en famille, entre les différentes générations.

Zoom sur les grands crus du domaine

La famille Todeschini a travaillé d’arrache-pied pour entretenir le domaine, et leurs efforts ont été largement récompensés, puisque la totalité du vignoble est labellisée Saint-Emilion Grand Cru à la fin des années 1990. Les bâtiments ont également subit d’importants travaux de rénovation, et la famille se consacre depuis plus de 10 ans à la culture viticole biologique.

Aujourd’hui, le domaine propose des grands crus sur des sites spécialisés dans les vins d’exceptions, dont l’apogée gustatif ne sera atteint que dans les années 2030, fin 2020. Petit plus : en achetant vos bouteilles de Château Margot auprès d’un caviste en ligne, vous pourrez profiter d’un service de cave virtuelle, et laisser vos bouteilles au chai, pour ne pas avoir de contraintes de stockage.

Catégories de l'article :
Cuisine