Comment déguster du vin comme un professionnel ?

L’art de la dégustation du vin est souvent associé aux experts dans ce domaine, et bien que cela puisse sembler intimidant pour beaucoup, il s’agit en fait d’une compétence que tout le monde peut apprendre. Déguster le vin correctement est essentiel si vous voulez tirer le meilleur parti de votre expérience, alors explorons quelques conseils sur la façon de déguster le vin comme un pro !

Regardez la couleur du vin

La première chose à faire lorsque vous dégustez un vin est de prendre note de sa couleur. Pour ce faire, tenez votre verre face à la lumière ou sur un fond blanc. En observant la couleur, demandez-vous si elle est pâle ou foncée, légère ou corsée, rouge foncé, orange ou jaune. Ces informations vous aideront à déterminer le type de raisin utilisé pour la fabrication du vin et vous donneront une indication sur son âge. Pour une dégustation de différents vins, découvrez l’achat de box de vins… Un bon moyen pour vous perfectionner dans la dégustation ! 

Lire également : Durée et conseils de cuisson pour un rôti de bœuf au four (chaleur tournante)

Faites tourner et sentez

Une fois que vous avez observé la couleur du vin, faites-le tourner dans votre verre pendant environ 30 secondes et observez sa viscosité. Cette étape est essentielle pour se faire une idée précise de la complexité ou de la légèreté du vin. N’ayez pas peur d’y plonger votre nez, chaque reniflement doit être plus profond que le précédent. Essayez également de faire tourner le vin et de le sentir deux ou trois fois avant de passer à la dégustation.

Goûtez-le !

Prenez une petite gorgée, pas plus d’une cuillère à soupe, et faites-la tourner dans votre bouche pendant 10 à 15 secondes avant d’avaler. Notez la présence éventuelle de tanins (sensation de sécheresse) ainsi que tout arrière-goût persistant (fruits, chêne, vanille, etc.). Remarquez également s’il y a des saveurs fortes (comme des notes terreuses) qui se distinguent des autres pendant ce processus. Enfin, demandez-vous si vous aimeriez boire davantage de ce type de vin à l’avenir, si oui, tant mieux ! Si non, essayez autre chose la prochaine fois !         

A lire en complément : Comment bien préparer le foie gras ?

Avec ces quelques conseils simples à votre actif, vous pouvez commencer à déguster des vins en toute confiance, comme un sommelier professionnel ! N’oubliez pas que lorsque vous dégustez des vins, il est important de prendre votre temps et de vous concentrer sur tous les aspects tels que l’arôme, le goût, la texture et la couleur afin de pouvoir prendre une décision éclairée sur les vins qui correspondent le mieux à vos goûts personnels ! Amusez-vous à explorer différentes étiquettes et à découvrir de nouveaux favoris, vous deviendrez bientôt vous-même un expert !

Analysez les arômes et les saveurs

Une fois que vous avez examiné visuellement votre vin, il est temps de passer à l’analyse olfactive. Placez votre nez au-dessus du verre et inspirez profondément • essayez d’identifier tous les arômes qui se dégagent. Les vins peuvent contenir une variété d’arômes différents, allant des fruits aux épices en passant par le bois ou même le cuir ! Si vous êtes nouveau dans la dégustation de vin, cela peut sembler intimidant au début • mais c’est là que réside toute la beauté de cette expérience : elle est unique pour chaque personne.

Les termes employés pour décrire ces arômes sont nombreux ; certains sont très techniques tandis que d’autres sont plus imagés et poétiques. Par exemple, un Cabernet Sauvignon peut avoir des notes de cassis, de poivre noir ou même d’eucalyptus ! Un Chardonnay pourrait présenter des notes subtiles de vanille ou une sensation beurrée.

Maintenant que vous avez analysé les arômes avec votre nez, il est temps de goûter le vin lui-même ! Lorsque nous parlons du goût du vin, nous faisons référence non seulement aux saveurs qu’il contient, mais aussi à sa texture en bouche (onctuosité vs légèreté), son acidité ainsi que sa teneur en alcool.

Prenez une petite gorgée, pas plus d’une cuillère à soupe, et faites-la tourner dans votre bouche pendant 10 à 15 secondes avant d’avaler. Notez la présence éventuelle de tanins (sensation de sécheresse) ainsi que tout arrière-goût persistant (fruits, chêne, vanille, etc.). Remarquez aussi s’il y a des saveurs fortes (comme des notes terreuses) qui se distinguent des autres pendant ce processus.

Demandez-vous si vous aimeriez boire davantage de ce type de vin à l’avenir • si oui, tant mieux ! Si non, essayez autre chose la prochaine fois !

Évaluez la longueur et la structure en bouche

Maintenant que vous avez goûté le vin, il est temps d’évaluer sa longueur en bouche • c’est-à-dire combien de temps les saveurs persistent après avoir avalé. Cela peut varier considérablement selon le type de vin et l’endroit où il a été produit. Un bon vin aura une longueur en bouche agréable, avec des arômes persistants qui se développent lentement.

Évaluez la structure du vin. Les vins sont souvent décrits comme ayant une structure tannique (pour les rouges) ou acide (pour les blancs). Les tanins peuvent donner un goût amer à certains vins rouges, tandis que l’acidité peut rendre un blanc plus frais et plus facile à boire.

Il y a aussi d’autres éléments qui peuvent contribuer à la structure d’un vin • par exemple, s’il a été vieilli dans du bois ou non. Les notes boisées peuvent ajouter une dimension supplémentaire au profil gustatif d’un vin.

Ce processus peut sembler compliqué au début • mais ne vous inquiétez pas si vous ne pouvez pas identifier tous les arômes ou saveurs dès votre première dégustation ! La dégustation du vin est avant tout une expérience personnelle • prenez simplement le temps de savourer chaque verre avec attention afin de découvrir ses subtilités.
Rappel : L’alcool doit être consommé avec modération.

Afficher Masquer le sommaire